Évaluation technique

Caractéristiques

En fonction de leur conception, une série de caractéristiques différencie les modèles les uns des autres et leur attribue des propriétés ou fonctionnalités supplémentaires à prendre en compte.

Certaines de nos palettes de la gamme Medium, Heavy Duty et Custom disposent de divers renforts métalliques en bas qui leur donnent une capacité de charge supérieure. Les palettes sont généralement renforcées pour augmenter leur charge sur Rack, vu que c’est la plus restrictive de toutes les charges et également celle qui requiert la sécurité la plus élevée en raison des risques qui peuvent découler d’un incident dans ces conditions.

Il n’est souvent pas nécessaire de renforcer la palette en plastique pour une utilisation sur rack. Toutefois, les palettes en plastique ont une durabilité très longue et au cours de leur durée de vie il est possible que, en raison de manipulations accidentelles, elles se détériorent progressivement légèrement ce qui modifie leur conception d’origine. Ainsi, les renforts métalliques augmentent la sécurité des manipulations sur rack, surtout dans des conditions de charge maximale.

Il existe différents types de palettes dans notre portefeuille, en fonction du nombre de semelles à leur base. Selon leur disposition, les palettes peuvent avoir plus ou moins de caractéristiques qui doivent être dûment étudiées pour le choix optimal de la palette en vue de l'application

  • 9 pieds : Ces palettes disposent d’une surface de soutien très réduite et par conséquent elles ne sont pas conseillées pour les applications d’empilage ou d’étagères (rack). De plus, elles ne peuvent pas être manipulées sur des transporteurs. Toutefois, un grand nombre de modèles à 9 pieds disposent de l’option d’installation de semelles ce qui leur donne plus de fonctionnalités.
  • 3 semelles: Les palettes de 3 semelles disposent d'une surface inférieure de support d’au moins 35 % de la surface de la palette. C’est la configuration minimale recommandée pour des applications d’empilage. De plus, cette disposition est la plus réduite pour permettre une mise en place sur une étagère. Elles sont adaptées à une utilisation sur des convoyeurs à rouleaux mais uniquement dans le sens de l’orientation de leurs semelles.
  • 5 semelles : Ces palettes disposent d’une configuration de semelles longitudinaux et transversaux qui leur accordent une surface d’appui inférieure et améliorent l’empilage tout en améliorant leur résistance sur les racks en raison d’une meilleure répartition des contraintes. Cette configuration des semelles est également appelée « cadre périphérique » (Perimeter Frame) et elle est recommandée pour les applications d’empilage et sur rack avec d’importantes exigences de charge. De même, la disposition de leurs semelles leur attribuent la capacité de circuler dans les deux sens sur les transporteurs.
  • 6 semelles : Les palettes à 6 semelles sont celles dont tous les taquets sont connectés entre eux par des semelles longitudinaux et transversaux, ce qui offre à l’équipement une surface inférieure maximum. Cette configuration est également appelée « cadre périphérique en croix (Cross Perimeter Frame) ». Elles disposent également de toutes les caractéristiques des modèles à 5 semelles, ce qui en augmente la résistance. Leur utilisation est idéale pour les applications dont les exigences d’empilage et d’utilisation sur étagère (rack) sont supérieures. 

On appelle rebords les petites saillies situées sur la surface des palettes en plastique habituellement sur la périphérie extérieure. Lorsque les palettes ne soutiennent aucun type de charge elles sont souvent stockées en formant des tours avec des unités multiples. Parfois, ces tours de palettes vides sont manipulées sans aucun élément de retenue comme les cerclages ou le film, et l’utilisation de ces rebords permettent de retenir les palettes sur la pile.

De plus, il existe des conceptions selon lesquelles les butoirs sont pensés pour aider à maintenir la marchandise dans le périmètre de la palette. L'utilisation la plus courante de ce type de butoir est dans le transport de caisses avec tout type de produits.

De cette manière, il existe des palettes avec des rebords de différentes formes, tailles et fonctionnalités, ainsi que des palettes sans rebords vu que les rebords peuvent parfois marquer les produits et on choisit souvent de les retirer. Habituellement, nos palettes en plastique disposent d’un rebord standard, mais à la demande de nos clients nous pouvons réaliser des productions sans rebords ou modifier les rebords existants pour les adapter à un besoin précis.

Parmi les différents modèles de palettes disponibles dans notre catalogue, il existe des modèles avec des surfaces entièrement fermées ou ouvertes. Sur certains modèles, il est possible de choisir parmi plusieurs versions.

La forme standard d’une palette contient habituellement des ouvertures sur leur surface car il s’agit de la manière la plus simple d’alléger le poids et de permettre la circulation de l’air dans des applications à basse température. De plus, d’autres modèles de palettes doivent être produits avec des ouvertures en raison du processus de production. Une palette avec des ouvertures sur le panneau est plus légère que si elle avait une surface fermée. Par conséquent, c’est le choix habituel s'il n’existe aucune exigence spéciale.

Toutefois, un grand nombre de nos clients préfère les surfaces entièrement fermées pour permettre un nettoyage optimal des surfaces après l’utilisation et pour empêcher les marchandises chargées en vrac de tomber, et réduire les points de pression que doit supporter la charge pendant le transport. Il est important de ne pas confondre les palettes à surface fermée avec les palettes hygiéniques car ce sont des produits entièrement différents.

Pour sélectionner une palette il est particulièrement important de connaître les différentes manières de les manipuler qui vont être employées tout au long de la chaîne de distribution par les différents utilisateurs des équipements. Il est normal que, lorsque la palette change de propriétaire, sa manipulation soit différente avec des éléments de manutention distincts.

De cette manière, il existe des palettes à 2 voies qui ne permettent une manipulation que par deux côtés (côtés longs ou côtés courts), et à 4 voies qui peuvent être manipulés par tous les côtés. Les palettes à 4 voies sont plus polyvalentes car elles permettent une manipulation dans tous les sens.

Pour être considérées comme ayant 2 ou 4 voies, elles doivent disposer d’une dimension permettant une manipulation avec différents éléments de manutention.

Un grand nombre de nos palettes en plastique permet différents types de personnalisation en fonction des besoins du client. En raison du temps nécessaire et de la complexité de la réalisation de personnalisations dans le processus de production, il existe une commande minimum pour ce type de productions.

  • Couleurs: La couleur standard de notre gamme est le noir (gris foncé) ; toutefois, nous réalisons des productions sur mesure, à la demande, avec la possibilité de produire tout type de modèle dans une couleur spécifique. Pour obtenir un niveau élevé de précision et de continuité de la couleur sélectionnée, il est important d'utiliser des matériaux Premium (vierges). Il est également possible d’obtenir des couleurs avec des matériaux recyclés mais ceux-ci peuvent présenter des couleurs différentes et d'importantes variations de tonalités.
  • Impressions: Toutes nos palettes permettent l’intégration d’impressions personnalisables. Pour la réalisation d’une impression, il faut disposer d’un « pochoir » où a été imprimé au préalable le logotype ou la marquage que l’on souhaite inscrire sur la pièce. Ce « pochoir » est placé sur le moule et chaque pièce produite est extraite de la machine avec l’impression habituellement en en bas-relief. L’impression ne coûte rien mais le client paie habituellement le coût du « pochoir » une seule fois.
  • Sérigraphie ou tampographie: La personnalisation par sérigraphie ou tampographie s’effectue selon un processus d’impression avec de l’encre après la production de la palette. À cet effet, on dispose d’un « cliché » où sont gravés la marque ou le logotype à imprimer sur le produit, et avec une machine, cette impression est transférée sur la pièce. Cette personnalisation a un coût ajouté à la valeur du produit en raison du besoin de double manipulation ainsi que le coût du processus lui-même.